Le concile Vatican I - Le pape est-il infaillible ?- La construction de l'Eglise ultramontaine (1869-1870) Livre électronique


Le concile Vatican I - Le pape est-il infaillible ?- La construction de l'Eglise ultramontaine (1869-1870) - John O'Malley pdf epub

PRIX: GRATUIT

INFORMATION

LANGUE: FRANÇAIS
L'HISTOIRE: 24/10/2019
ÉCRIVAINE/ÉCRIVAIN: John O'Malley
ISBN: 978-2-87299-376-5
FORMAT: PDF EPUB MOBI TXT
TAILLE DU FICHIER: 12,93

EXPLICATION:

Le but principal du concile Vatican I consista à définir le dogme de l'infaillibilité pontificale. L'auteur nous fait pénétrer dans les débats du concile avec son humour habituel et comme si ces débats, plus actuels que l'on ne pense, se déroulaient sous nos yeux. Avec ce volume, John O'Malley clôt sa trilogie sur les trois derniers conciles : L'événement Vatican II (2011) et Le Concile de Trente : ce qui s'est vraiment passé (2013). Le but principal du concile consista à définir le dogme de l'infaillibilité pontificale. Le pape de l'époque, Pie IX, avait publié en 1864 le Syllabus, texte officiel dans lequel il condamnait entre autres les idées modernes et la "liberté de conscience". Pie IX revendiquait aussi dans le Syllabus la suprématie du fait religieux sur l'ordre temporel. Dix ans auparavant, le 8 décembre 1854, Pie IX avait défini ex cathedra le dogme de l'Immaculée Conception de la Vierge Marie, sans réunir un concile comme il est d'ordinaire pour les questions concernant les dogmes. Au bout de débats parfois houleux, le 18 juillet 1870, le concile, à une écrasante majorité, affirme la primauté universelle du pape comme de droit divin et définit que l'infaillibilité pontificale est une vérité de foi divinement révélée. Cette infaillibilité est strictement et précisément délimitée : elle concerne le cas où le pape, en vertu de sa charge et en matière de foi ou de morale, prononce solennellement et ex cathedra qu'"une doctrine doit être tenue par toute l'Eglise". Le monde catholique suivit dans son ensemble. La singularité du regard de John O'Malley consiste à nous faire participer à tous les débats, tractations, conciliabules, non seulement théologiques mais politiques. Il met en particulier en valeur les débats qui eurent lieu en France entre partisans d'une Eglise gallicane et ceux d'une Eglise totalement soumise à Rome ("ultramontaine"). L'auteur nous fait pénétrer dans ces débats avec son humour habituel et comme si ces débats, plus actuels que l'on ne pense, se déroulaient sous nos yeux.

...rmé par le pontife romain (Canon 227 du Droit Canon de 1917) § 2 ... 1870 : Vatican I, le concile interrompu - Histoire de l ... ... . Or Vatican II fut un concile général mais il se trompa car il enseigna plusieurs hérésies (lire le résumé de Mgr Sanborn : Vatican II face à la doctrine catholique). § 3. Donc l'homme qui confirma Vatican II ne fut pas ... Vatican II est un concile qui se déroula de 1962 à 1965. Ce faux concile constitua une véritable révolution contre deux mille ans d'enseignements et de traditions catholiques. Comme nous le verrons, Vatican II contient de nombreuses hérés ... Infaillibilité pontificale — Wikipédia ... . Comme nous le verrons, Vatican II contient de nombreuses hérésies qui furent directement condamnées par les papes et les conciles infaillibles du passé. Le concile Vatican II tenta de donner, aux catholiques, une ... Le Concile Vatican I - Le Pape Est-Il Infaillible ? - La Construction De L'eglise Ultramontaine (1869-1870) O'Malley John / Livres Religion Conciles | Collection: La Part-Dieu ; Format: Beau livre ; 29 € neuf. Occasion dès 26,10 € Vendez le vôtre. Le Concile Vatican Ii. Paul Poupard / Livres Religion Conciles | Collection: découvrir ; Format: Broché ; 4,19 € Très bon état. Vendez ... 1. Un concile général est infaillible à condition qu'il soit confirmé par le pontife romain (Codex iuris canon icide 1917, canon 227). Dans ce cas-là, ex se, ce concile est intrinsèquement infaillible. 2. Or Vatican II fut un concile général confirmé par un prétendu "Pape"....