L'autorité de la chose interprétée des arrêts de la Cour européenne des droits de l'Homme Livre électronique


L'autorité de la chose interprétée des arrêts de la Cour européenne des droits de l'Homme - Christos Giannopoulos pdf epub

PRIX: GRATUIT

INFORMATION

LANGUE: FRANÇAIS
L'HISTOIRE: 01/02/2019
ÉCRIVAINE/ÉCRIVAIN: Christos Giannopoulos
ISBN: 978-2-233-00906-7
FORMAT: PDF EPUB MOBI TXT
TAILLE DU FICHIER: 5,90

EXPLICATION:

L'autorité de la chose interprétée des arrêts de la Cour EDH est un concept avec une double signification. Il désigne à la fois l'autorité jurisprudentielle et l'autorité interprétative de la Cour EDH. Ces deux aspects interconnectés témoignent du caractère propre de sa jurisprudence. Ainsi, la force obligatoire que revêt par hypothèse la décision rendue n'est pas isolée à l'espèce mais elle peut être étendue aux Etats tiers au litige dans la mesure où la Cour EDH est expressément investie du pouvoir d'énoncer des interprétations authentiques qui font corps à la Convention. Certains arrêts de la Cour EDH ont donc une force référentielle obligatoire et sont, de ce fait, opposables à l'ensemble de la communauté des Etats contractants. Complètement dissociée de l'obligation qui concerne l'Etat défendeur au titre de l'article 46 de la Convention, l'obligation de tenir compte de la jurisprudence européenne implique l'intervention proactive de l'Etat pour mettre en conformité son système national sans attendre la condamnation de la Cour EDH. Les juridictions nationales ont progressivement reconnu cet effet dissuasif de la jurisprudence de la Cour de Strasbourg en contribuant au développement d'un partenariat inter-juridictionnel puisque la mise en oeuvre des arrêts de la Cour EDH est une responsabilité judiciaire partagée.

...iduels au sein des 47 Etats signataires. Elle n'est pas une émanation de l'Union européenne mais le traité de Lisbonne prévoit qu'elle y adhère ... L'autorité de la chose jugée - Cours de Droit ... . En ratifiant la Convention européenne des droits de l'homme, les États signataires en acceptent la compétence et l'autorité, et « s'engagent à se conformer aux arrêts définitifs de la Cour dans les litiges auxquels [ils] sont parties » (article 46 de la Convention). Si certains États membres ont réalisé... considérant la Déclaration Universelle des Droits de l'homme, proclamée par l'Assemblée Générale ... Extraits de grands arrêts de la Cour Européenne des Droits de... ... . Si certains États membres ont réalisé... considérant la Déclaration Universelle des Droits de l'homme, proclamée par l'Assemblée Générale des Nations Unies le 10 décembre 1948, considérant que cette Déclaration tend à assurer la reconnaissance et l'application universelles et effectives des droits qui y sont énoncés GAJA : Arrêts de la jurisprudence administrative Les grands arrêts de la jurisprudence administrative 1 : Compétence - Responsabilité Blanco, 1873, TC Une enfant avait été renversée et blessée par un wagonnet d'une manufacture de tabacs exploitée en régie par l'État; son père a saisi les tribunaux... Au-delà de la résolution de la situation des enfants nés dans le cadre d'une gestation pour autrui, avec cette désormais possible transcription et les conséquences positives et concrètes qui vont avec pour les enfants, il convient de rappeler que la Cour Européenne des Droits de l'Homme n'a en aucune... En effet, pour le juge européen, le fait de soumettre le changement d'état-civil à la preuve du « caractère irréversible du changement de l'apparence physique » viole les principes énoncés aux articles 3 et 8 de la Convention de sauvegarde des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Surveillance des mails privés : les conditions, selon la Cour européenne des droits de l'homme © Biscarotte - Flickr - C.C. A lire aussi. E-mails professionnels : l'ère de l'atténuation de la protection de la vie privée du[…]. Sécurité numérique en démarche agile : le délicat mariage de la carpe et du lapin. La Convention européenne des droits de l'Homme a été signée à Rome le 4 novembre 1950 et est entrée - La Cour européenne des droits de l'Homme : instituée en avril 1959, elle était composée de juges En outre, il était appelé à surveiller l'exécution des arrêts rendus par la Cour européenne....